Quelques figures de rhétorique

Pour faire passer un message l’homme a besoin de s’exprimer. Le message pour être accepté doit être convainquant. Ainsi pour s’exprimer l’homme utilise des images dont l’ensemble forme la rhétorique. Dans un commentaire il est

moins grave d’ignorer une figure de style que de la repérer sans pour autant dire l’effet qu’elle produit.

 

  • La comparaison

C’est un procédé qui consiste à installer une relation entre deux éléments à travers des points qui leur sont commun. La relation est établie par un outil comparatif.

Exemple : il court comme un lièvre.

 

  • La métaphore

C’est une comparaison elliptique. C'est-à-dire qu’il y a absence de l’outil comparatif.

Exemple : il est un lièvre.

 

  • La personnification

C’est un procédé stylistique qui consiste à prêter des traits humains à une chose concrète.

Exemple : la plume marche sur la feuille.

 

  • L’allégorie

C’est une forme de personnification qui consiste à prêter des traits humains à une idée abstraite.

Exemple : la folie rôde dans son esprit.

 

  • L’hyperbole

C’est une figure qui consiste sur la densité d’une idée en la présentant d’une façon exagérée. En un mot l’hyperbole est une exagération.

Exemple : il meurt de faim ; il pleure de la braise.

 

  • L’oxymore

C’est une figure qui fonctionne comme une alliance de mots. Elle rapproche deux mots de sens opposé.

Exemple : cette obscure clarté qui tombe des étoiles.

 

  • L’anaphore

C’est un procédé qui consiste à répéter un mot ou une expression au début de deux ou plusieurs vers.

Exemple : a coups de gueule de civilisation

A coups d’eau bénite sur les fronts domestiques

Si elle se trouve à l’intérieur du vers on parle d’anaphore interne.

Exemple : j’irai par la forêt ; j’irai par la montagne.

 

  • L’euphémisme

Il sert a atténuer une idée désagréable ; blessantes.

Exemple : il a deux trous rouges sur le côté droit

 

  • La périphrase

Elle consiste à remplacer un nom par sa définition.

Exemple : la capitale du Sénégal

 

  • L’antithèse

C’est un procédé qui consiste à opposer des éléments dans une même phrase.

Exemple : aux uns portant la paix ; aux autres le souci.

 

  • La litote

C’est un procédé qui consiste à dire moins pour faire entendre plus.

Exemple : va je ne te hais point.

 

  • L’allitération

Elle consiste en la répétition d’une consonne à l’intérieur d’une phrase.

Exemple : voici que décline la lune lasse vers son lit de mer étalé.

 

  • L’assonance

Elle consiste en la répétition d’une voyelle à l’intérieur d’une phrase.

Exemple : la mare arrache la galère

 

  • La paronomase

Elle consiste à rapprocher des mots qui se prononcent à peu pré de la même façon.

Exemple : boisson; poisson

Evénement ; avènement

Fraction ; friction

Collision ; collusion

 

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire trouvé

Copyright © 2015 SeneBac. Tous droits réservés. Groupe SeneBac

United Kingdom gambling site click here