1975 à 1991, un nouvel ordre mondial ?

Progressivement, la guerre froide entre les deux blocs va s'estomper. Pendant cette période apparaît un monde multipolaire avec plusieurs pôles influents. On évoque un désordre mondial pour qualifier cette période. En 1991, l'URSS disparaît.Comment expliquer ce désordre mondial ?

 La guerre fraîche : 1975-1985

À partir de 1975, les équilibres de la détente sont remis en cause : on évoque de nouveau la guerre froide. Les conflits périphériques se multiplient.

LE BLOC COMMUNISTE EN EXPANSION

En Asie
- Au Vietnam : les Américains se retirent en 1975, ce qui permet la mainmise communiste sur la péninsule. En avril, les Nord-Vietnamiens s'emparent de Saïgon qui devient Ho Chi Minh Ville. Par conséquent, le Vietnam est réunifié sous la domination communiste.
- Au Cambodge : les Khmers rouges (des communistes) instaurent une dictature en 1975 sous l'impulsion de Pol Pot (le génocide fera deux millions de morts).

En Afrique : à partir de 1975, l'URSS s'est solidement implantée sur ce continent, en aidant des pays devenus récemment indépendants.
C'est le cas en Angola et au Mozambique, anciennes colonies portugaises (ils ont obtenu l'indépendance en 1975).

L'AFFAIBLISSEMENT DES ÉTATS-UNIS

En Amérique latine
Outre leur recul en Asie du Sud-Est, les États-Unis accusent un recul de leurs positions dans des régions stratégiques comme en Amérique latine. En 1979, la révolution sandiniste, en rejetant un régime pro-américain au Nicaragua, permet à l'Union soviétique d'avancer ses pions dans cette région, chasse gardée de la puissance américaine.

Au Moyen-Orient
À la même période, la révolution iranienne est également un coup dur pour les États-Unis.
Le shah d'Iran, soutenu par les Américains, se heurte à des difficultés économiques et à l'intégrisme musulman.
Il est chassé du pouvoir en 1979 par l'ayatollah Khomeyni, qui proclame la République islamiste. Celle-ci est très hostile aux Occidentaux. Entre 1980 et 1988, une guerre éclate entre l'Iran et l'Irak (soutenu par les Occidentaux).

LE «COUP DE KABOUL», UNE OPERATION SOVIETIQUE

En 1978, un gouvernement prosoviétique est en place en Afghanistan. Les islamistes se rebellent, et le gouvernement fait appel aux Soviétiques.
En décembre 1979, les Soviétiques envahissent l'Afghanistan : c'est le coup de Kaboul.
Les États-Unis condamnent et ils lancent un embargo sur les livraisons de blé à l'URSS.Ils boycottent les jeux Olympiques qui ont lieu à Moscou en 1980.

Un nouvel ordre mondial

Cet événement va provoquer la fin de la guerre froide et annonce un nouvel ordre mondial qui profite surtout aux États-Unis.

LE TEMPS DES NEGOCIATIONS

Les deux grands renouent le dialogue. Quelles sont les raisons qui poussent à ce rapprochement ? L'Union soviétique connaît des difficultés économiques qui l'obligent à se réformer et à se rapprocher des États-Unis.
Ronald Reagan lance le programme nommé «guerre des étoiles» en 1983, c'est-à-dire un système de protection antimissiles très cher.
L'URSS n'a pas les moyens financiers de se doter de telles armes.

Gorbatchev, un tournant
Mikhaïl Gorbatchev parvient au pouvoir en mars 1985, en tant que secrétaire général du parti communiste.
Il dénonce le blocage économique, les pénuries, la corruption généralisée. En somme, il dresse un bilan peu glorieux de son pays.
Gorbatchev engage alors une réforme radicale dans son pays : c'est la perestroïka, mot russe signifiant «restructuration» dans le domaine économique, et la glasnost, mot russe signifiant la «transparence».
Ce qui veut dire que la presse n'est plus censurée et que les Soviétiques ont désormais un accès libre à l'information.

Le retrait
En 1988, l'URSS décide de retirer ses troupes d'Afghanistan ce qui favorise le rapprochement avec les États-Unis.

Multiplication des rencontres Est-Ouest
Gorbatchev engage le dialogue avec les États-Unis : en 1987, il signe les accords de Washington, qui éliminent tous les missiles nucléaires intermédiaires dans les deux pays. Le but est de stopper la course aux armements.

 

L'EFFONDREMENT DU BLOC DE L'EST 1989-1991

Revendications démocratiques dans le bloc de l'Est
«L'automne des peuples», en 1989, amène successivement la Pologne, la Hongrie, la RDA, la Tchécoslovaquie et enfin la Roumanie à proclamer la démocratie.
Le symbole de ce «retournement» reste l'effondrement du mur de Berlin, le 09 novembre 1989.
Dans la foulée, les républiques socialistes proclament leur indépendance.
En 1991, le monde assiste à l'implosion de l'URSS. Les réformes entreprises par Gorbatchev n'ont pas abouti.
Plusieurs républiques proclament leur indépendance, comme les pays Baltes. Gorbatchev est démis de ses fonctions le 25 décembre 1991 pour avoir refusé cet éclatement.
Boris Eltsine se proclame président de la Fédération de Russie et reconnaît l'indépendance des pays Baltes.
Il crée en décembre 1991 la CEI, c'est-à-dire la Communauté des États indépendants. En 1991, le pacte de Varsovie est dissous.

LA DOMINATION AMERICAINE DEPUIS 1990

La chute de l'URSS en 1991 a fait disparaître la seule puissance capable de contrebalancer l'hégémonie américaine.

Ainsi, les États-Unis ont pu réunir une large coa-lition contre l'Irak de Saddam Hussein en janvier-février 1991 (ce pays avait envahi le Koweït).
C'est la première guerre du Golfe, une guerre très médiatisée

Conclusion

La guerre froide semble définitivement finie. Pour autant, le monde n'est pas plus stable, bien au contraire, les conflits périphériques se multiplient sans cesse, mettant en prise souvent des pays pauvres.
Certains pays tentent de se procurer l'arme nucléaire, ce qui menace la paix dans le monde.
Le déclin des idéologies comme le communisme a provoqué le regain et le développement des nationalismes vindicatifs et un retour du phénomène religieux intégriste.
Les États-Unis semblent désormais être l'unique puis-sance, et les critiques fusent d'un bout à l'autre de la planète contre cette hégémonie.
Certains pensent qu'ils déstabilisent beaucoup plus le monde qu'ils ne favorisent la paix (le dernier conflit en Irak en est un exemple probant).
 

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Charger les commentaires précédents

Copyright © 2015 SeneBac. Tous droits réservés. Groupe SeneBac

United Kingdom gambling site click here